Il y a 50 ans, c’est à Colombey-les-Deux-Églises, où il résidait, que le général de Gaulle nous a quittés. Aujourd’hui, ce village de la Haute-Marne est devenu un lieu de mémoire, célèbre notamment pour sa croix de Lorraine : un symbole de la résistance face aux nazis que le général, lui-même, espérait voir ériger à sa mort.  Alors que l’on connaît déjà beaucoup du militaire, du résistant et de l’homme politique, que sait-on exactement de l’homme, de son intimité, de ses centres d’intérêt et de sa personnalité ?