Un camp de migrants, situé à Saint-Denis, près de Paris, a été démantelé, mardi matin, par les forces de l’ordre. Plus de 2 000 personnes vivaient dans ce camp, qui s’est formé dès la mi-août. Les associations réclament la prise en charge rapide de ces publics fragiles et exposés au Covid-19.