Le ministre de la Santé Olivier Véran a affirmé, jeudi, que “la santé mentale des Français s'[était] significativement dégradée entre fin septembre et début novembre”. Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, avait évoqué, mardi, “une augmentation importante des états dépressifs”.