Le président français, Emmanuel Macron, a annoncé, mardi soir que la vaccination contre le Covid-19 ne serait pas obligatoire  et que la campagne, “rapide et massive”, pourrait débuter “dès fin décembre, début janvier” pour “les personnes les plus fragiles”.