Face aux chiffres toujours élevés de la violence envers les femmes en France, les associations d’aide aux victimes appellent le gouvernement à aller plus loin en attribuant davantage de financements à la lutte, mais aussi à la justice, dont l’engorgement met les victimes en danger.