Quatre nouveaux collégiens ont été mis en examen, mercredi, dont trois pour “complicité d’assassinat terroriste”, dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’enseignant français Samuel Paty, a-t-on appris de source judiciaire.