Alors qu’une nouvelle affaire de violences policières a éclaté jeudi, Matignon a annoncé dans la soirée la création d’une commission indépendante pour réécrire l’article 24 de la proposition de loi “sécurité globale”, provoquant un tollé à l’Assemblée nationale et au Sénat.