Les récents actes de violences commis par des policiers, qui s’ajoutent à la très controversée loi sur la “Sécurité globale”, mettent Gérald Darmanin sous le feu des critiques, jusque dans les rangs de la majorité. Le ministre de l’Intérieur devient-il embarrassant pour Emmanuel Macron ? Pas si sûr.