Comme beaucoup de secteurs, le sport français subit les effets de la pandémie actuelle. Entre la fermeture obligatoire des salles et des terrains de sport, les compétitions à huit clos et la baisse des adhésions dans les clubs amateurs, le gouvernement a été contraint de réagir. Bien que les athlètes de haut niveau aient obtenu une dérogation pour pouvoir s’entraîner pendant ce second confinement, la situation sanitaire a tout de même des conséquences importantes sur leur santé physique et psychologique. La quintuple championne d’Europe de judo, Clarisse Agbegnenou, nous en dit plus.