Il est l’un des auteurs présumés de l’attentat qui avait fait 6 morts et 22 blessés le 9 août 1982 à Paris. Walid Abdulrahman Abou Zayed, un Palestinien naturalisé Norvégien, va être prochainement remis aux autorités françaises. Cette extradition, réclamée par Paris depuis plusieurs années, pourrait mener à un procès très attendu par les familles des victimes.