Le Conseil d’État a donné trois jours au gouvernement pour revoir son décret limitant à 30 personnes le nombre de fidèles autorisés à assister aux cérémonies religieuses. Fermés pendant le reconfinement, les lieux de culte ont rouvert pour la première fois dimanche. Le Premier ministre, Jean Castex, doit s’entretenir avec les autorités religieuses en fin de journée.