Le ministre de l’Intérieur est entendu lundi par la Commission des lois de l’Assemblée nationale. Il sera notamment interrogé sur l’usage de la force par la police lors de divers événements à Paris depuis une dizaine de jours. L’article 24 de la loi “sécurité globale” pourrait aussi être au menu des discussions. Au sein de la majorité, certaines voix évoquent un enterrement de cette disposition qui plonge depuis plusieurs jours le pays dans une crise politique.