Augmenter de 40 % les surfaces agricoles destinées aux plantes riches en protéines en France : c’est le projet du gouvernement qui cherche à réduire sa dépendance aux importations de soja en provenance d’Amérique du Sud, a déclaré mardi le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie.