Le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou a annoncé mercredi prévoir des pertes de près de 5 milliards d’euros pour cette année, conséquence de la crise sanitaire.