Des chercheurs sont parvenus à modifier les marques du vieillissement dans le génome de souris. Grâce à trois gènes, des souris ont retrouvé l’acuité visuelle de leur jeunesse.