Sur le plan économique, Valéry Giscard d’Estaing a dû affronter la crise du choc pétrolier, qui a fait sortir la France de la période des 30 Glorieuses. Si son mandat s’est terminé par un doublement du taux de chômage et une explosion de la dette, il aura aussi été marqué par des décisions stratégiques qui ont laissé des traces jusqu’à aujourd’hui : l’énergie nucléaire ou encore le TGV. Sur le plan européen et international, VGE a été à l’origine de la création du Conseil européen, du G6 (qui deviendra le G7) et de la monnaie unique européenne, l’ancêtre de l’euro.