Emmanuel Macron s’est adressé à la jeunesse française vendredi lors d’une interview fleuve de plus de deux heures accordée au média en ligne Brut. Lors de cet entretien qui a balayé les thèmes de l’écologie, du covid-19 ou encore des discriminations, le chef de l’État a notamment reconnu qu’il existait “des violences policières” tout en dénonçant une expression qui selon lui est devenue “un slogan”.