De nouvelles manifestations contre la loi “sécurité globale” ont eu lieu, samedi, dans l’ensemble du pays. Une mobilisation à laquelle se sont joints plusieurs mouvements contre la précarité. Trente ont été interpellées en milieu d’après-midi, lors du défilé à Paris, émaillé d’actes de vandalisme et de heurts entre manifestants et forces de l’ordre.