Lors de l’interview accordée au média en ligne Brut, le président Emmanuel Macron a reproché à certains activistes de ne plus le soutenir assez dans sa lutte contre le réchauffement climatique. Cyril Dion, garant de la Convention citoyenne pour le climat, s’est senti visé et lui a répondu dans une tribune cinglante.