Un projet titanesque démarré il y a 10 ans est pratiquement achevé : identifier et caractériser l’ensemble des protéines codées par le génome humain. La mission est accomplie à plus de 90 % et la première carte “haute qualité” du protéome humain vient d’être publiée dans la revue Nature Communications. Plus de 50 équipes de recherche, établies dans 25 pays, ont participé à cette prouesse qui constitue un puissant levier pour le progrès thérapeutique.

QuiTuSais
jeu 03 déc 2020 – 17:37