L’ancien président Nicolas Sarkozy, qui a balayé jusqu’ici d’un revers de main les accusations le visant dans l’affaire des écoutes, les qualifiant d'”infamies”, doit être interrogé, lundi 7 décembre, sur les faits à son procès pour corruption.