Depuis lundi, le gouvernement tient une série de réunions virtuelles pour préparer le projet de loi issu des propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC). Les 150 Français tirés au sort pour participer à cet exercice inédit de démocratie directe avaient pour mission de proposer des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France de 40 % d’ici 2030. Au sein de la Convention, les avis sont partagés sur le respect de leurs propositions par l’exécutif.