Une semaine après la mort de Valéry Giscard d’Estaing, la France salue sa mémoire, mercredi, lors d’une journée de deuil national. Une minute de silence est notamment prévue à 12 heures et Emmanuel Macron doit recevoir à l’Élysée la famille de l’ancien président.