Alors que les domaines skiables demeureront fermés à Noël, le gouvernement envisage d’autoriser l’ouverture des remontées mécaniques à partir du 7 janvier, si la situation sanitaire le permet, et a débloqué 400 millions pour aider la filière.