Cinq ans après l’Accord de Paris des dizaines de chefs d’État et de gouvernements affichent, samedi, leurs ambitions lors d’un sommet virtuel destiné à relancer les efforts en matière de climat. “Nous ne sommes toujours pas sur la bonne voie”, a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.