Pour la troisième semaine consécutive, des milliers de manifestants ont défilé samedi à Paris et dans plusieurs grandes villes de France pour dénoncer la proposition de loi “sécurité globale” et le projet de loi sur les “séparatismes”.