Soupçonné de viol, Gérald Darmanin a été entendu lundi par des juges et placé sous le statut de témoin assisté. Le ministre français de l’Intérieur fait l’objet d’une plainte déposée par une femme qui l’avait sollicité pour tenter de faire annuler une condamnation. Pour l’homme politique, il s’agissait au contraire d’une relation librement consentie.