Après trois longs mois d’audience, interrompus par la crise sanitaire liée au Covid-19 et trois attaques terroristes qui ont endeuillé la France cet automne, le procès des attentats de janvier 2015 s’est terminé cette semaine devant la cour d’assises spéciale de Paris.