C’est en France, il y a 60 ans de cela, que l’écrivain Albert Camus perdait la vie dans un accident de la route. Il avait alors 46 ans et une carrière déjà très riche. Journaliste, dramaturge, romancier, philosophe, Albert Camus a vécu 1001 vies. Rien ne prédestinait pourtant cet enfant pauvre des faubourgs d’Alger à connaître un tel destin. Nous en discutons avec Vincent Duclert, auteur du livre “Camus, des pays de liberté” (éd. Stock).