La campagne de vaccination dans les maisons de retraite et Ehpad est envisagée avec impatience. Cependant, les professionnels s’interrogent sur le calendrier, sur les modalités ainsi que sur le recueil du consentement de leurs pensionnaires, pas toujours en pleine possession de tous leurs moyens cognitifs.