Bruxelles a autorisé, lundi, la fusion entre les constructeurs français PSA (Peugeot, Citroën) et italo-américain Fiat Chrysler (FCA) pour former le quatrième groupe automobile mondial, sous réserve d’engagements des deux entreprises pour préserver la concurrence dans les petits utilitaires.