On connaissait les tests par prélèvement nasopharyngé, les tests salivaires, ou les tests sanguins. Certaines méthodes promettent même de détecter le virus en respirant dans un petit ballon ou avec son smartphone au son de la toux. En République tchèque, c’est grâce à un gargarisme que l’on…