Un forcené a tué trois gendarmes et en a blessé un autre par balles, dans la nuit de mardi à mercredi, dans le Puy-de-Dôme, lors d’une intervention pour secourir une femme victime de violences intra-familiales. Le suspect, un homme de 48 ans, “a été retrouvé mort”, probablement suite à un suicide.