Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a annoncé l’ouverture de centres de vaccination dans les villes ainsi que l’accélération de la vaccination pour les personnels soignants, en réponse aux critiques sur le faible nombre de personnes vaccinés depuis le début de la campagne dimanche.