Le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni quitte effectivement l’Union européenne. Si l’accord conclu le 24 décembre protège le commerce, la France devra néanmoins se plier à de nouvelles règles plus contraignantes pour ses échanges avec le Royaume-Uni, qui reste, à ce jour, l’un de ses principaux partenaires commerciaux. Analyse avec Andreas Eisl, chercheur spécialiste de l’économie européenne.