L’attaque sur le Capitole menée par des partisans de Donald Trump à Washington, mercredi 6 janvier, a inspiré les dessinateurs de Cartooning for Peace qui se sont intéressés à la responsabilité du président sortant dans l’affaiblissement de la démocratie américaine.