La Cour de justice de la République (CJR) va enquêter sur le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, visé par des plaintes de l’association Anticor et de trois syndicats de magistrats, qui l’accusent de conflits d’intérêts liés à ses anciennes activités d’avocats.