Avec les cas de coronavirus identifiés dans les élevages de visons, la place de ce mustélidé dans l’émergence de la pandémie actuelle de Covid-19 est remise en question. Est-il l’hôte intermédiaire que les scientifiques recherchent ?