Pour l’heure, le gouvernement français n’envisage pas de troisième confinement. Pourtant, la diffusion du nouveau variant du Covid-19 sur le territoire inquiète l’exécutif, qui craint aussi les effets des fêtes de fin d’année sur la circulation du virus.