Depuis la fermeture physique des universités devant la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, l’isolement provoque une détresse croissante au sein de la communauté estudiantine. Mardi, une étudiante lyonnaise a tenté de se défenestrer, quelques jours après des faits similaires, laissant craindre une vague de suicide devant la détresse psychologique.