En cherchant à mieux discerner les contours de la Covid longue, les chercheurs ont fait une découverte inquiétante : un grand nombre des patients de Wuhan infectés il y a 6 mois présenteraient encore des symptômes de la maladie.