Vaste campagne menée par plusieurs ONG, massivement relayée sur les réseaux sociaux, “l’Affaire du siècle” compte mettre l’État devant ses responsabilités climatiques. Après deux ans de procédure, les défenseurs du climat espèrent “une décision historique” du tribunal administratif de Paris.