Contrairement à de nombreux pays européens, la France a fait le choix de maintenir ses écoles ouvertes. Mais face aux inquiétudes liées aux variants du Covid-19, les autorités veulent placer les établissements scolaires sous une surveillance sanitaire renforcée. Olivier Véran, le ministre de la Santé, a ainsi promis de pouvoir tester un million d’élèves et de professeurs par mois.