Il aura toujours un temps d’avance, ce satané coronavirus. Selon le professeur Lina, il est même inéluctable que sa mutation dite britannique ne devienne la souche prédominante et qu’elle ne se substitue au virus actuel. Mais, « on a de la ressource » face ce clone, selon l’expert qui explique…