Sept jeunes hommes interpellés mardi dans le cadre de l’enquête antiterroriste sur l’assassinat du professeur Samuel Paty ont été libérés “sans poursuite” à ce stade, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.