Plus de vingt-cinq ans après, l’ancien Premier ministre Édouard Balladur est jugé, à partir de mardi, devant la Cour de justice de la République pour des soupçons de financement occulte de sa campagne présidentielle de 1995, l’un des volets de la tentaculaire affaire Karachi.