Plus de 70 spécialistes et six associations de médecins ont appelé mardi “à supplémenter l’ensemble de la population française en vitamine D” de façon préventive. Ils estiment que cette hormone peut être utile pour “réduire l’infection” par le virus.