L’ANSM a rendu son premier rapport sur les évènements indésirables liés à la vaccination contre la Covid-19. Ces derniers sont minoritaires et étroitement surveillés par des experts de la pharmacovigilance.