L’Assemblée nationale est au chevet des animaux, mardi, avec une proposition de loi de la majorité contre la maltraitance, en écho aux préoccupations de la société et alors qu’un Français sur deux possède un animal de compagnie.