C’est un cri d’alerte qui commence à se faire entendre : de nombreux étudiants au bord de l’implosion suite à la crise sanitaire. Mais qu’en est-il de ceux qui ont déjà des troubles psychiques ? Jules, 25 ans, fait partie de ces personnes pour qui l’épidémie de Covid-19 est une double peine, voire triple si on ajoute à cela la stigmatisation de la société.